top of page
Rechercher
  • erwan645

Démission, chômage et création d’entreprise : Nos 6 étapes indispensables


demission-chomage-creation-entreprise
demission-chomage-creation-entreprise

Métro, boulot, dodo, ce refrain n’en finit plus.

Changer de métier, devenir maître de sa propre vie, des projets qui font rêver !

Mais, démissionner et ne plus avoir de salaire tout en créant son entreprise peut vite se transformer en cauchemar.

Avec le dispositif démission-reconversion, vous pourrez vous lancer avec un filet de sécurité financière. En France, le salarié peut obtenir l’allocation chômage après une démission. L’employé doit bien définir son projet professionnel pour en bénéficier.


Vous souhaitez créer votre boîte tout en touchant les aides de Pôle Emploi ?

Faites rythmer, démission, chômage et création d’entreprise pour vous changer de vie. Voilà les 6 étapes indispensables pour réussir.


1 — Vérifier son éligibilité pour entamer le processus de démission, chômage et création d’entreprise


Toucher le chômage après avoir démissionné peut sembler irréel. Avec un projet de création d’entreprise et sous certaines conditions, obtenir les allocations chômage est envisageable.

Avant de démissionner, il est important de vérifier si votre profil correspond aux critères du dispositif démissionnaire. Vous devez être en CDI et avoir travaillé sans interruption au cours des 5 dernières années.

Attention, il est possible d’avoir connu des évolutions professionnelles pendant cette période. Mais, si vous avez changé de boîte et entre vos deux contrats, vous avez connu une interruption temporaire de travail, vous ne pouvez pas être éligible.


2 — Clarifier son projet professionnel


Il existe de nombreuses raisons de vouloir quitter son job : le mal-être au travail, le manque

d’équilibre, vie pro, vie perso, etc...

Devenir chef d’entreprise est un grand défi après le salariat. Le salarié doit rester en poste à cette période pour identifier clairement ses idées.

Ce temps sert à effectuer une étude de marché et à repérer votre future concurrence. Quels sont vos objectifs à court, moyen et long terme ?

Vous ne perdrez pas de temps en réalisant ce travail.

Plus votre projet d’entreprise devient cohérent et précis, plus vous avancez et pouvez communiquer sur vos nouvelles ambitions.


3 — Structurer son projet de démission, chômage et création d’entreprise


Vous entrez dans l’étape cruciale de votre projet. Pour continuer d’être rémunéré après avoir démissionné, le tout en créant une société, il y a une phase obligatoire !

Vous devez prendre rendez-vous avec un CEP (Conseiller en Évolution Professionnelle) qui va vous aider à structurer votre nouvelle aventure loin du salariat.

Selon votre profil et la complexité de votre objectif entrepreneurial, vous pouvez également bénéficier de l'accompagnement personnalisé de Ça Des Boîtes pour :

● Préparer votre business plan ;

● Construire votre dossier de démission ;

● Identifier les risques ;

● Clarifier vos objectifs financiers ;

● Etc.



4 — Déposer un dossier avec son plan de reconversion professionnelle


Pour avoir accès à la sécurité financière de Pôle Emploi, le dossier de reconversion doit être

solide.

Il contient tout le travail effectué en amont : de l’idée à l’analyse de la concurrence, jusqu’à la préparation du business plan. Cette étape est réfléchie avec attention.

Vous devez être parés à répondre à toutes les questions sur votre projet, sur vos estimations financières, etc.

En France, ce document est à envoyer à l’organisme transition pro.

Les allocations chômage sont un atout non négligeable quand on fonde sa boîte. Mais, elles sont difficiles à obtenir.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, faites-vous accompagner dans la création de votre dossier.


5 — Patienter jusqu’à la validation de ce projet entrepreneurial


La cinquième étape est peut-être la plus stressante, celle qui semble la plus longue : vous devez attendre !

Le traitement de votre dossier peut prendre plusieurs semaines. Pendant cette période, ne restez pas sans rien faire. C’est l’occasion de rencontrer des entrepreneurs lors de soirées professionnelles, de peaufiner votre projet ou de vous former pour obtenir de nouvelles compétences. Saisissez toutes les opportunités.

Qui sait, peut-être, que votre prochaine réunion professionnelle transformera l’avenir de votre société ?


6 — Démissionner, toucher le chômage et créer son entreprise


Le grand moment est arrivé ! Les 5 étapes précédentes sont validées. L’attente a été longue. Il est temps désormais de quitter votre emploi. Une fois le dossier approuvé par l’organisme transition pro, vous avez 6 mois pour démissionner et partir de votre métier actuel.


Ce projet a été travaillé et consolidé, mais vous pouvez encore avoir des incertitudes.

Rien ne vous empêche de faire marche arrière. L’essentiel est de trouver votre équilibre pour réussir votre reconversion. En revanche, si votre angoisse a tendance à guider vos choix, faites-vous accompagner. Votre conseiller en évolution professionnelle vous met en relation avec des spécialistes de la création d’entreprise. Prenez rendez-vous pour exprimer vos

doutes, vos peurs et enfin peut-être : démissionner.


Le processus de démission, chômage et création d’entreprise peut être complexe. Avec une

bonne organisation et un accompagnement adéquat, vous allez pouvoir effectuer le grand saut. Réaliser ces 6 étapes, c’est augmenter vos chances de réussite. Avec détermination,

ambition et motivation, votre avenir professionnel s’éclaircit. Il ne vous reste plus qu’à valider

votre inscription à Pôle Emploi et c’est parti !




👉 Découvre le témoignage de Cédric Pachoud. Il a fait confiance à Ça Des Boîtes pour créer son entreprise avec sérénité.

80 vues0 commentaire

Comments


bottom of page